Nous sommes français, après tout

English Text Below.

Si vous saviez pas, le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal vient de casser le budget du conseil du développement du français en Louisiane (CODOFIL) par 40 pour cent.  Peu importe de vos avis politiques, il faut savoir les répercussions de cette décision.

Moi, comme louisianais, je sais l’importance du français dans notre bel état.  Fondée par la France en 1682, la Louisiane a une grande histoire française même avant que les Etats-Unis étaient formés.  Asteur, c’est vraiment un miracle qu’il y en a toujours qui parlent la langue française.  Pourquoi?  C’est à cause de l’assimilation aux Etats-Unis que la Louisiane n’est pas officiellement bilingue.  Pendant les années vingts, les jeunes étaient punis à l’école s’ils parlaient le français à l’école.  C’était considéré la langue des cons.  Evidemment, tout le monde s’est rendu compte que ce n’était pas une bonne idée de perdre notre culture française pour les intérêts des Etats-Unis, et on a commencé une résurgence.  Mais, en fait, pas tout le monde.

Bobby Jindal, qui a aussi choisi de casser le budget de beaucoup d’autres programmes en Louisiane, ne comprend pas l’importance du français.  Il ne comprend pas qu’une des choses les importantes d’une culture est la langue.  La culture créole, la culture cadienne, la culture de Louisiane n’est rien sans le français.  Pourriez-vous imaginer la Nouvelle-Orléans sans le français?  L’Acadiane sans le français?  Même la ville de Bâton Rouge, le centre du gouvernement louisianais, sans le français?

Le français nous aide.  Ca nous aide à habiter un état qui est toujours “different.”  Notre cuisine, notre musique, notre histoire, notre tourisme.  Ce n’est rien sans le français.

Aidez-nous de promouvoir cette belle langue dans ce bel état.  Si Bobby Jindal ne le fait pas, il faut le faire comme les louisianais le ferait.  Nous-même.

S’il vous plaît, allez donner un don pour qu’on puisse sauvegarder le français en Louisiane: 100k Cadiens et Créoles et Amis du Francais en Louisiane.

100,000 cadiens et créoles et amis du français en Louisiane.

If you didn’t know by now, Louisiana governor Bobby Jindal has recently slashed the budget for the Council for the Development of French in Louisiana (CODOFIL) by nearly 40 percent.  I don’t care about your politics; everyone needs to know the ramifications of this decision.

As a Louisianan, I know the importance of French in our beautiful state.  Founded in 1682 by France, Louisiana has had a huge French history long before the United States were even formed as a country.  Now, it’s really a miracle that there are still those who speak French here.  Why?  It’s because of the assimilation into American culture that we are not officially bilingual.  During the 1920s, young students were punished for speaking French in school.  It was considered the language of idiots.  Obviously, we realized that it was not a good idea to lose our French culture in the name of the United States, and everyone started a resurgence of French.  Well, actually, not everyone. 

Bobby Jindal, who also chose to slash the budget for many other programs in Louisiana, clearly does not understand the importance of French in our state.  He does not understand that one of the most important parts of a culture is the language.  Creole culture, Cajun culture, and Louisiana’s culture is nothing without French.  Can you imagine New Orleans without French?  Acadiana without French?  What about Baton Rouge, the center of Louisiana’s government, without French?  

French helps us.  It helps us live in a state that will always be different.  Our food, our music, our history, our tourism.  It’s all nothing without French. 

Please, help us promote our beautiful language in our beautiful state.  If Bobby Jindal won’t do it, we’ll have to do it like residents of Louisiana always have.  Ourselves.

Please go donate, so we can keep Louisiana French: 100k Cadiens et Créoles et Amis du Francais en Louisiane.

Advertisements
This entry was posted in Langue and tagged , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Nous sommes français, après tout

  1. frederic says:

    Bobby Jindal n’est pas Louisiannais c’est un étranger qui ne comprends rien à la Louisiane ! je comprends pas que les Louisianais aient votés pour ce gars !

  2. Alban BOGEAT says:

    Bonjour. Je vous écris de France. Je n’étais pas au courant de votre problème de budget. J’ai suivi le lien, mais la souscription semble fermée sur Indiegogo. Comment peut-on faire pour participer encore?
    Bien cordialement
    Alban

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s